acceuil / cours universitaire / Mathematiques

Mathematiques

cette rubrique est faite pour les études des mathématique

Algèbre et géométrie pour premier et deuxième année universitaire

fonction hyperboliques et réciproque

Ceci est un manuel de la partie Algèbre du cours de Mathématiques de premières et deuxième années SMIA Sciences Mathématiques et Informatique Appliquer . Il peut aussi être utilement utilisé par les étudiants d’autres paliers aussi bien en sciences , Sciences économiques ou autre. Il est composé de trois partie. La première partie est un peu les mathématiques générales, La deuxième portera sur une introduction à l’algèbre linéaire ,La troisième au calcul matriciel, qui est en fait le but ultime de ce cours et la quatrième porteras les calcule géométrique appliquer pour la physique .

Lire plus »

Tout Formulaire de trigonométrie

fonction hyperboliques et réciproque

formules générales, formules d'addition des arcs et formules de multiplication des arcs.formulaire de trigonométrie par nelly i - généralités 1.1/ relations fondamentales tan(x) = sin(x)/cos(x) petite astuce de nelly: pour se souvenir de la formule précédente, perso je me dis que tangente c'est soleil sur carottes ! d'où sin sur cos...si ça peut aider! sin²(x) + cos²(x) = 1 sin²(x) = tan²(x) / (1 + tan²(x)) cos²(x) = 1 / (1 + tan²(x)) 1.2/ transformations remarquables

Lire plus »

Ensemble et Application

Ensemble Définition :   On appelle ensemble une collection d’objets que l’on appelle des éléments de l’ensemble et dont on dit qu’ils appartiennent à l’ensemble. On note 0 l’ensemble vide qui n’a aucun élément.   Application Définition :   Soit E et F deux ensembles. Une application f de E vers F …

Lire plus »

statistiques descriptives

La statistique est une méthode scientifique dont l’objet est de recueillir, d’organiser, de résumer et d’analyser les données d’une enquête, d’une étude o d’une expérience, aussi bien que de tirer les conclusions logiques et de prendre les décisions qui s’imposent à partir des analyses effectuées.

Lire plus »

Suite numérique : 3 Généralités

Monotonie. Une suite (Un) est croissante lorsque, pour tout entier n on a Un ≤ Un+1. Elle est strictement croissante lorsque l’inégalité est stricte. La suite (Un) est décroissante si pour tout n on a Un ≥ Un+1. La suite (Un) est constante lorsque pour tout n on a Un = Un+1.

Lire plus »

Les Suites numériques :2 Suite géométriques

Définition. Une suite de nombres (vn)nεN est géométrique lorsqu’il existe un nombre q tel que pour tout entier n on ait : vn+1 = vn × q (8) Ce nombre q est appelé la raison de la suite. Relations entre les termes. La suite (vn)n est arithmétique de raison q. Alors on a : a) pour tout entier n : vn = v0 × qn (9) b) pour tous entiers k ≤ n : vn = vk × qn−k. (10) Somme des termes successifs. Avec (vn)n géométrique de raison q, alors : a) à partir du premier terme v0 jusqu’au rang n : v0 + v1 + v2 + · · · + vn = [v0 ×(1 − qn+1)/(1 − q)] (11) b) à partir d’un terme de rang k jusqu’au rang n ≥ k : vk + vk+1 + vk+2 + · · · + vn = [vk ×(1 − qn−k+1)/(1 − q)] (12) Deux résultats remarquables.

Lire plus »